2021-06 MontAmis Info (FR)

Bonjour.

Voici la troisième newsletter avec des informations de MontAmis en juin 2021. Si vous le souhaitez, transférer cette newsletter à des personnes intéressées.

  1. Actualité 

Jeux et BBQ à Centre-Co : Le dimanche 20 juin 2021, nous serons au Centre-Co à partir de 18h30. Il y aura une devinette et le BBQ sera allumé. Bien sûr, nous parlerons aussi de MontAmis, de nos objectifs, de nos projets, etc. Venez avec vos grillades!

La prochaine réunion avec Monsieur Testard, le directeur du CHM, aura lieu le 15 juin, et nous vous en ferons ensuite un compte rendu succinct.

  1. Jeux de chiffres

La SocNat est une société publique avec 53 184 actions. Parmi celles-ci, près de 41 000 actions sont détenues par VillageCenter, qui fait partie de VacanceSelect. Environ 12 000 actions sont largement détenues par de petits actionnaires. Parmi celles-ci, environ 6 000 actions sont régulièrement représentées à l’assemblée générale annuelle.

Pour inscrire une résolution à l’ordre du jour, il faut un minimum de 1.800 actions de vote. Depuis 2019, ADUN essaie d’inscrire 3 points à l’ordre du jour. Grâce à la collaboration entre l’ADUN, MontAmis et RSN, nous avons réussi à obtenir 3 036 actions de vote pour cette action.

Le porte-parole actuel des petits porteurs a refusé de participer à cette initiative. En contradiction avec ses affirmations répétées de voter constamment contre ces conventions, il n’a que désapprouvé la façon dont ces conventions sont appliquées et donc omis de décharger le CA de la SocNat de sa responsabilité. Il a informé à l’écrit les CA d’ADUN et de MontAmis qu’il est partisan des conventions de gestion et qu’il travaille bien en coopération avec le gestionnaire, notamment VillageCenter.

De quoi s’agit-il ? Trois résolutions pour l’ordre du jour.

  1. La SocNat paie 980.000 € par an à VillageCenter – pour la “gestion” de la SocNat. Nous voudrions annuler ce contrat de gestion.
  2. La SocNat réalise un bénéfice d’environ 2,5 millions d’euros par an depuis plusieurs années et n’investit pas beaucoup. C’est pourquoi elle dispose aujourd’hui de 14 millions d’euros de réserves. La société mère VillageCenter peut y accéder sans problème et paie 2,78% d’intérêts, comme pour un prêt à découvert. Nous souhaitons annuler ce contrat. Ces deux premières résolutions ont été adoptées en 2016 avec les 5360 voix des actionnaires minoritaires. VillageCenter, en tant que bénéficiaire, n’était pas autorisé à voter.
  3. La zone tampon (entre CHM et ACM) a été retirée du bail de la SocNat avec la commune en 2018 et ajoutée au bail d’ACM (également tohapi). La troisième résolution demande de faire marche arrière. Nous voulons garder cette zone pour le CHM et ne pas permettre à l’ACM de s’y développer.

Les 3 associations ADUN, MontAmis et RSN ont travaillé en bonne intelligence et en toute confiance sur cette action. La coopération entre les associations avait été initiée par Paula Scholemann en 2020.

Le coup de la SocNat : Michel Bolen, le nouveau PDG de la SocNat et de VacanceSelect, affirme que l’assemblée des actionnaires n’est pas une assemblée générale, mais seulement une consultation écrite – à cause de Corona. Par conséquent, l’inscription des résolutions sur l’ordre du jour, qui a été correctement soumise d’un point de vue formel pour une assemblée générale, ne sont pas prises en compte car il s’agit cette année uniquement d’une consultation écrite. Nous pensons que c’est une argumentation assez louche !

Un élément positif est néanmoins apparu : Les actionnaires ont découvert un nouveau moyen de s’impliquer. Selon nos informations, il existe une initiative internationale visant à poursuivre la collaboration avec un cabinet d’avocats renommé spécialisé dans le droit des actionnaires et des affaires. Nous serons heureux de vous mettre en contact avec ce groupe.

3. Une dernière chose…

Les thermes sont vétustes et doivent être rénovés. Selon le directeur, l’intention est maintenant de construire de nouveaux thermes et de confier l’exploitation de ces thermes à une société d’exploitation externe.

Pourquoi devrions-nous payer nos thermes trois fois ?

1. Les cotisations annuelles ont été utilisées pour construire les thermes il y a de nombreuses années et nous avons depuis payé l’entrée pour y accéder.

2. Maintenant, le nouveau bâtiment est financé par les réserves (c’est-à-dire par nos cotisations).

3. À l’avenir, un opérateur externe fera payer un droit d’entrée pour l’utilisation des thermes.

Cela semble être une option coûteuse et pas nécessairement bonne pour nous.

Pourquoi ne concevons-nous pas nous-mêmes les thermes ? Pourquoi ne demande-t-on pas aux utilisateurs quel type de thermes ils souhaitent avoir ? Nous pensons que les utilisateurs du CHM et des thermes savent mieux que quiconque ce qui est bon pour eux.

Vous trouverez ci-joint la présentation d’une action que nous avons initiée et pour laquelle le RSN et l’ADUN nous soutiennent. Trois choses sont prévues :

1. une enquête auprès des utilisateurs.

2. un concours d’idées.

3. un projet de concept pour la gestion coopérative des thermes ou de certaines parties des thermes.

PS. MontAmis est aussi sur Facebook et Instagram 

Schreibe einen Kommentar

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.