2021-04 Poste de Paula

Bonjour.

Voici la deuxième Newsletter avec des informations de MontAmis au mois d’avril 2021.

  1. Actualités
  2. Juste une dernière chose…
  3. Jeux de chiffres
  1. Actualités

Les jeux et le BBQ au Centre-Co: Le 2 mai 2021 (dimanche) entre 15 et 19 heures, nous serons au Centre-Co. Il y aura des jeux, une devinette, une activité d’apprentissage de langues et on mettra du feu au BBQ. Venez nous voir pour discuter avec nous !

La réunion avec la direction : Les informations pratiques reçues lors de la réunion avec la direction seront prochainement publiées sur notre site (compte-rendu) et peut-être bientôt sur Facebook. Cette Newsletter est plutôt dédiée à la stratégie et nous souhaitons vous présenter des faits connus et nos arguments.

Trois aspects concernant la réunion :

  1. Le nouveau directeur Olivier Testard s’est dit d’accord pour faire participer les associations lors du processus de développement de nouvelles mesures importantes.  Afin d’établir une méthode adaptée pour réussir les tailles de sécurité des haies par exemple et pour proposer une esquisse de projet pour les nouvelles thermes à présenter au groupe et au PDG. (Lors d’un audit les thermes ont été classifiées vétustes et ne pourront plus être utilisées, elles seront démolies et reconstruites.)
  2. Suite à notre demande de précision, le directeur confirmait qu’il envisage de passer d’une tradition orale à une tradition écrite pour gérer l’administration du CHM. C’est-à-dire : À partir de maintenant, seules les normes et lois écrites seront appliquées et il n’y aura plus d’arrangements ou d’accords oraux.
  3. Toute question concernant le budget du CHM et les procédures budgétaires, dépassent le domaine et les compétences du directeur ici sur place. Ce genre de questions devraient être posées au PDG de la SOCNAT. Nous le contactons pour demander un rendez-vous.

La prochaine réunion avec Monsieur Testard aura lieu mi-mai ou fin mai. Merci de nous dire quels thèmes vous trouvez importants pour cette réunion.

  1.  Juste une dernière chose…

Peut-on acheter le CHM? 

On entend parfois la rumeur que quelques naturistes souhaitent racheter le Chm. Mais comment serait-il possible d’acheter le CHM ? De qui l’achèterait-on? À qui appartient le CHM?

Le terrain du CHM n’est pas à vendre. Il appartient en partie à la commune et en partie à l’État (zone ONF). Ces propriétaires du sol ne souhaitent et ne peuvent pas vendre le terrain.

Les bungalows, mobilhomes, caravanes et tentes appartiennent à beaucoup d’individus. Afin d’acquérir le CHM il faudrait convaincre 2250 naturistes de vendre leur résidence. Pas évident !

Le CHM est aujourd’hui un quartier de Montalivet, une micro-société avec une infrastructure existente – routes, douches, tout-à-l’égout, réseau électrique, piscine etc. Bien que cette infrastructure ait été financée par les cotisations annuelles, elle appartient ni à nous, ni à la SOCNAT ni à la commune. Il est difficile de prendre possession d’une infrastructure publique – elle est propriété collective.

Afin de gérer l’administration de l’infrastructure, les associations naturistes au CHM en 1962 ont fait appel à la SOCNAT qui est devenue gestionnaire. La SOCNAT n’a donc jamais acheté le CHM, elle a obtenu l’ordre de gérer la gestion du CHM. Acheter la SOCNAT signifie donc, devenir gestionnaire du CHM – mais cela ne signifie pas devenir son propriétaire.

Le terrain, les résidences, l’infrastructure et l’ordre de gestion – même si improbable et difficile, il serait théoriquement possible de les acheter. Ces propriétés matérielles ne font cependant pas la véritable valeur du CHM. La vraie valeur du CHM est une utopie. L’idée de créer un village naturiste et la volonté de pratiquer le naturisme dans cette communauté – voilà l’essence du CHM! C’est l’esprit de Monta, le style « CHM » qui rendent ce lieu unique et qui font de cette marque un tel succès non mesurable.

D’abord une idée dans l’imagination des gens, le CHM a été créé en 1950 par les adhérents des associations UTAM et Club de Soleil. Cette idée et l’esprit du CHM appartiennent à nous, les naturistes qui l’ont créé et qui continuent à vivre le naturisme. Nos prédécesseurs ont créé le CHM et nous en sommes les héréditaires et nous développons cette idée pour continuer à la réaliser aujourd’hui et pour permettre aux futures générations de la mettre en œuvre. Le CHM est unique parce que nous les naturistes le créons.

Peut-on acheter le CHM? À qui appartient le CHM réellement? Même s’il est possible d’acheter certaines parties du CHM, l’ensemble est plus que la somme des parties et dans son entité le CHM ne peut être acquis et maintenu par une personne ou par une entreprise. Surtout, le CHM ne peut appartenir à une personne ou une entreprise, car elle appartient à un collectif. Et c’est dans un effort collectif que nous, les gens qui vivent le naturisme au CHM, vivons et créons la véritable valeur du CHM.

  1. Jeux de chiffres

Le CHM mesure à peu près 2 kilomètres carrés, ce sont 200 hectares ou presque 2.000.000 de mètres carrés.

La commune de Vendays-Montalivet possède 1.071.000 mètres carrés et selon le bail elle reçoit annuellement 700.000€ (plus taxes). La SOCNAT paie en deux tranches, une tranche le 1 avril et une tranche le 1 octobre.

Nous sommes 2.250 clients avec un contrat de résident. Nous avons le droit de profiter du CHM à l’année et nous payons au total 7 millions d’Euro en redevances annuelles. Tandis que les vacanciers d’été bénéficient régulièrement d’un rabais de 25% s’ils font la réservation avant la fin du mois de février, on ne nous accorde même pas 3% Skonto lorsqu’on paie la redevance annuelle au mois de janvier. Si l’on souhaite, on peut régler en quatre tranches, celui qui règle en 8 tranches paie 50€ de frais de dossier supplémentaire.

Ne devrait-il pas être normal de payer, Miete und Nutzungsgebühren mensuellement, donc en 12 tranches? Et ceci sans payer des frais supplémentaires ? Ne serait-ce pas juste de bénéficier d’un rabais de 10% si l’on paie à l’avance? 

Depuis 2009 chaque résident paie 80€ pour les coupes des haies et des verdures. Pour 2.250 résidents cela s’accumule à 180.000€ par an, que reçoit la SOCNAT pour le jardinage et les coupures de sécurité. Si on calcul 45.000€ de salaire et de cotisations sociales pour un jardinier, la SOCNAT pourrait financer quatre jardiniers à l’année. Le CHM ressemblerait à un jardin anglais… juste une pensée.

Schreibe einen Kommentar

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.